Les fonctions de l'Assemblée nationale quasiment réparties

Cette première courte semaine à l'Assemblée nationale, ouvrant la XVIe législature, a permis de procéder à la répartition des postes. 

Les fonctions de questeurs et de secrétaires de l'Assemblée nationale ont été déterminées lors de la journée du mercredi 29 juin 2022, au terme de plusieurs scrutins, à bulletin secret. 

Ce jeudi 30 juin, c'est la répartition dans les huit commissions permanentes qui a été rendue publique. Les différentes commissions se sont réunies pour procéder à l'élection - toujours à bulletin secret - de leur bureau (président, vice-président et secrétaire). Les postes de rapporteurs pour la commission des finances et la commission des affaires sociales ont également été attribués. 

L'ordre du jour de la session extraordinaire ayant été publié, les députés vont pouvoir commencer à étudier les différents textes dont le projet de loi de finances rectificatif, le projet de loi relatif au COVID ainsi que le très attendu projet de loi pouvoir d'achat. 

La feuille verte a aussi été publiée. En séance publique, pour la semaine prochaine, il n'y a aura que la déclaration du Gouvernement le mercredi 6 juillet à partir de 15 h.

Les députés ont donc une dizaine de jours pour plancher sur le projet de loi veille et sécurité sanitaire en matière de lutte contre le COVID, dont l'examen débutera en séance publique le lundi 11 juillet 2022 à partir de 16 h. 

Dernières instances dont la composition n'est pas encore connue : les délégations, qui arriveront prochainement. 

Vous pouvez consulter l'appartenance aux différentes commissions sur cette page